Je suis impressionné par les progrès engendrés par la biométrie. Il s’agit d’un moyen plus sûr de sécuriser les données personnelles via l’authentification par l’écriture initiée par la start-up israélienne Verifyoo.

L’initiative d’une jeune pousse israélienne pour une meilleur authentification

Cette technologie a fait l’objet d’une mise au point émanant d’un ingénieur du Technion d’Haïfa. En partant de l’écriture d’une lettre sur le téléphone ou la tablette, la banque peut authentifier un client.

Cette authentification est la voie d’accès aux services du compte du client. La start-up Verifyoo établie dans la banlieue de Tel-Aviv met en avant cette technologie.

Roy Dalal en association avec Rafi Chen a développé une application d’authentification de personne via l’écriture. L’authentification va porter sur l’écriture d’une ou plusieurs lettres sur un écran tactile.

Découvrez cette nouvelle forme d’authentification en lisant ceci.

Un procédé simple et efficace selon Verifyoo

Les deux techniciens Roy Dalal et Rafi Chen sont des techniciens chevronnés. Roy Dalal a exercé dans l’armée d’Israël et il est co-fondateur de Verifyoo.

Rafi Chen est chercheur en cryptographie et sécurité à l’Université Technion de Haïfa. D’après Roy Dalal, la forme de l’écriture est nécessaire pour l’authentification ainsi que la pression et la taille du doigt de l’auteur et sa manière d’écrire.

Dans une banque, le recouvrement de compte n’est plus nécessaire ainsi que l’e-mail de secours. Dans le cadre d’un hacking, le client bénéficie d’une bonne protection.

Verifyoo est pratique et simple d’usage. Les solutions d’écriture sont illimitées car le client peut choisir entre des dessins, des nombres, entre autres.

Une technologie en phase de test auprès des banques

Selon Joseph Dahan, consultant en levée de fonds et Business Developpment dans la high tech, Verifyoo convient idéalement à l’authentification sécurisée.

Comme le délai de transaction est court, Verifyoo est parfait notamment pour le paiement en ligne, la transaction financière comme le virement bancaire ou la transaction boursière.

Le procédé intéresse plusieurs établissements bancaires. La phase de test concerne également une entreprise de solution de paiement qui opère dans l’hexagone et à l’international.

L’authentification bancaire à l’ère du digital

Pour faire face à l’usurpation d’identité et la fraude, les institutions bancaires font appel à l’authentification biométrique. La capture des données biométriques du client est effectuée en agence ou par le biais d’un Smartphone.

La vérification est nécessaire lors d’une transaction financière. Pour l’instant, les caractéristiques physiques sont sollicitées.

Néanmoins, la justice européenne juge cette méthode trop intrusive. Pour plus de détails sur l’authentification biométrique, rendez-vous ici.

 

Crédit Photo : usine-digitale.fr & youtube.com

Diplomé de faculté de droit, je suis revenu à mes premiers amours, la communication et le marketing. Je m’efforce d’apporter un peu de clarté dans ce monde aux idées et concepts si vastes que même moi ça me file un sacré mal de crâne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *