Je vais traiter de la start-up hexagonale The Colossal Factory. Elle s’est inspirée du chatbot pour initier un système dédié à la relation client hôtelière.

La start-up est spécialisée dans la filière hôtelière et sa création date de 2 ans.

L’introduction du chatbot par la start-up

Initialement, The Colossal Factory a créé Quicktext, un outil de centralisation des communications instantanées. Il s’agit notamment des communications SMS, Facebook Messenger, Slack, Whatsapp et les « live chat » des sites internet.

Quicktext fonctionne avec juste un appareil et un login pour être directement connecté à la gestion de l’hôtel. Avec Quicktext, The Colossal Factory revendique plus de 110 clients en hexagone et en Europe en Saas.

Ainsi, les clients peuvent communiquer directement avec le système de gestion d’un hôtel via une tablette ou un Smartphone. Malheureusement, la réactivité est amoindrie auprès des établissements hôteliers.

La start-up a réagi en initiant un chatbot intégré à Microsoft. Il inclut Bot Framework et Cognitive Services.

Le Bot de la Start-Up nommé Zoé est multicanal et œuvre sur livechat, Wechat, iMessage, entre autres. Pour en découvrir plus, cliquez ici.

Les plus apportés par le Chatbot Zoé

Pour éprouver l’efficacité du bot, la start-up s’est basée sur 15 000 questions recueillies sur Quicktext. The Colossal Factory a retenu plus de 40 intentions qui sont devenues des formulations.

Ainsi, le chatbot réserve une chambre, annule une réservation, commande un taxi ou une table de restaurant. Au niveau du room service, le chatbot permet la transmission des requêtes au personnel via une application ou une personne physique.

Zoé intègre également plusieurs langues comme le français, l’anglais, l’espagnol voire le chinois. Dans le futur, la start-up souhaite ajouter la commande vocale.

Les améliorations se réfèrent aux demandes émanant des clients.

Ce qu’il faut savoir sur le chatbot

Basé sur l’intelligence artificielle, le chatbot est un assistant robotique. Le mot chatbot est une appellation provenant de robot et de chat ou conversation.

Nous pouvons citer l’exemple de Siri l’assistant personnel spécial iPhone. Le Chatbot est aussi nommé agent conversationnel.

Actuellement, le chatbot interagit avec l’usager. Il se charge de la promotion d’une marque via Messenger, Whatsapp, Twitter. Un chatbot n’argumente pas.

Il sert essentiellement à répondre, à renseigner, conseiller. Il est utile pour les services de livraison, trouver le meilleur parcours.

Un chatbot peut organiser l’emploi du temps, commander un produit, procurer des actualités. En combinant apprentissage automatique et intelligence artificielle, le chatbot gagne en performance.

Vous pouvez en savoir plus en lisant ici.

 

Crédit Photo : omise.co & chatbotslife.com

Diplomé de faculté de droit, je suis revenu à mes premiers amours, la communication et le marketing. Je m’efforce d’apporter un peu de clarté dans ce monde aux idées et concepts si vastes que même moi ça me file un sacré mal de crâne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *