Je trouve qu’Amazon a réussi à booster le concept des magasins sans caisse. En effet, le géant de la technologie informatique Microsoft n’a pas tardé à réagir.

La firme de Redmond a développé en interne, avec une équipe de 10 techniciens, une solution de paiement en magasin sans caisse.

Microsoft multiplie les contrats de partenariat

Microsoft a développé un système d’analyse automatique. Ce dispositif est détenu par les clients du magasin dans leur panier durant les courses.

Le système repose sur la technique d’edge computing. Cette technique permet la mise en route des calculs sur les objets.

Ce procédé assure la limitation du volume des données envoyées dans le Cloud. Le concept s’avère beaucoup moins coûteux.

Microsoft serait en pourparlers avec le retailer Walmart. Walmart applique actuellement l’application mobile Scan & Go via un QR Code.

Par ailleurs, Microsoft a déjà proposé une démonstration de sa technologie auprès de nombreux acteurs de la grande distribution à travers la planète. Retrouvez l’essentiel du dispositif de Microsoft en consultant cet article.

Les composantes de la technologie de magasin sans caisse d’Amazon

Récemment, Amazon a déployé un système d’identification des clients à l’entrée d’un magasin. Avec un Smartphone, le consommateur effectue ses courses et sort du magasin sans passer par la caisse.

En effet, le client est débité automatiquement du montant de son achat. Ce procédé est rendu possible grâce à la présence de caméras, de capteurs et d’algorithmes de vision.

Ce concept permet l’analyse du contenu du panier client. Amazon a lancé le premier appareil à Seattle.

Les villes de Chicago et San Francisco sont les prochaines à bénéficier de l’équipement de la firme de Jeff Bezos.

L’objectif du passage en magasin sans caisse vise la réduction du temps d’attente en caisse, généralement peu apprécié par les clients.

Les réactions des enseignes françaises

En France, de nombreuses enseignes comme Monoprix, Auchan, Casino ou Etam sont intéressés par le concept d’Amazon et de Microsoft. A l’heure actuelle, la matérialisation de la réduction de la file d’attente en caisse est illustrée par deux dispositifs.

On peut citer l’approche low tech comme la caisse de moins de 10 articles ou la caisse automatique. Le nouveau concept initié par les deux géants américains Amazon et Microsoft répond à une transformation de l’acte de paiement.

Une telle technologie atteint ses limites dans le secteur alimentaire qui table sur des marges peu élevées. De plus, le rôle social et sociétal des retailers n’est pas forcément compatible avec cette invention.

En réaction, l’enseigne écossaise Tesco a mis en place le « relaxed lane » qui propose une relation privilégiée entre agent de caisse et client. Retrouvez les détails de ce sujet à cette adresse.

 

Crédit Photo : grazia.fr & buzztrend.fr

Diplomé de faculté de droit, je suis revenu à mes premiers amours, la communication et le marketing. Je m’efforce d’apporter un peu de clarté dans ce monde aux idées et concepts si vastes que même moi ça me file un sacré mal de crâne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *