Je vous informe sur un concept de transfert rapide des données d’un opérateur du web vers un autre.

Il s’agit du DTP ou Data Transfert Project qui rassemble les géants du web à travers Facebook, Microsoft, Google et Twitter.

Une initiative commune pour un projet porteur

Les géants du web ont signalé dans un livre blanc, qui va faire l’objet d’une publication, la génération d’une plateforme open source. Cette plateforme vise à assurer aux opérateurs du web la sauvegarde des données personnelles.

La plateforme garantit également le transfert des données entre les fournisseurs de services en ligne à tout moment. Par ailleurs, le projet va proposer la mise en conformité en accord avec le RGPD ou règlement général sur la protection des données.

Le RGPD stipule que quiconque souhaite récupérer une partie de ses données personnelles peut le faire dans un format visible via une machine. Cela permet un stockage ou la transmission par le biais d’un système d’informations.

Retrouvez l’essentiel du projet en lisant cet article.

Le RGPD et le DTP

Le DTP permet la simplification du transfert d’une plateforme ou d’une application à une autre. Les informations peuvent être transférées à partir des contacts vers les photos.

On transite préalablement par les agendas, les historiques. Après l’avènement du RGPD, l’implémentation du DTP est une alternative intéressante.

Les informations sont stockées ou transmises via un système pour un usage à des buts personnels. Auparavant, le transfert d’un service à un autre s’avérait impossible à cause de la différence de formats.

Pour le transfert des données d’une société à un autre, le DTP met en œuvre un groupe de solutions communes. Cela procure la conversion des données issues d’interface de programmation.

Cela repose également sur des plateformes détentrices de données standards pour être utilisables par les autres services web.

Une manière de faire amende honorable pour les géants du web

Pour apaiser les autorités de la concurrence, les géants du web veulent faire amende honorable face aux soupçons de monopole. Ils veulent ainsi assurer aux utilisateurs le changement de plateforme simplifié pour donner libre choix au consommateur.

La procédure existante offre la possibilité de transfert des données, la remise en ligne sur un autre service. Grâce au DTP, les informations bénéficient d’un transfert chiffré, sans intermédiaire, sur demande exclusive de l’usager.

Ce projet open service est libre d’accès via un développeur et n’est pas sous le contrôle d’une firme quelconque. Actuellement, le DTP est en cours de développement.

Il peut faire l’objet d’un essai par le biais d’un programmeur performant. Découvrez les atouts du Data Transfert Project en cliquant sur ce lien.

 

Crédit Photo : ict.io & ici.radio-canada.ca

Diplomé de faculté de droit, je suis revenu à mes premiers amours, la communication et le marketing. Je m’efforce d’apporter un peu de clarté dans ce monde aux idées et concepts si vastes que même moi ça me file un sacré mal de crâne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *