Je constate que les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter doivent faire face à l’émergence de bots sur leurs comptes. Chez Instagram, un utilisateur sur dix est en réalité un bot.

Le phénomène des bots parasites sur les réseaux sociaux

Selon The Information, un organe de presse de Californie aux Etats-Unis, le phénomène de parasitage via les bots atteint des proportions gigantesques sur Instagram. Le cabinet de recherche Ghost Data dévoile le chiffre de 95 millions de comptes hébergeant des robots.

Selon le cabinet de recherche, cette propagation énorme de robots sur les comptes Instagram est alarmante. En effet, ce phénomène génère la diffusion de fake news et de propagande politique sur les principaux réseaux sociaux.

De nombreux utilisateurs ont recours à ce procédé afin d’accroître leur notoriété ou dans le but d’initier des buzz objectifs ou néfastes concernant un thème spécifique. L’achat des services de bot est effectué par les célébrités ou les politiques en majorité.

Retrouvez l’expansion de cette pratique en vous rendant ici.

Les réactions des leaders des réseaux sociaux face aux bots parasites

L’envahissement de bots parasites inquiète également les géants des réseaux sociaux. Ils ne restent pas inertes face à de tels phénomènes.

Une lutte sévère est menée face aux bots parasites. Ces luttes incluent la suppression des comptes concernés par les bots et le nettoyage de la base utilisateur.

Depuis l’avènement des bots sur Messenger, plus de 10 000 développeurs ont conçu leur version personnelle. Récemment, Twitter a rafraîchi son réseau en éliminant plus de 10 millions de faux comptes.

Cette opération a entraîné la disparition des milliers de followers pour les abonnés les plus populaires.

Définition du bot à titre d’application

Le bot provient du terme robot. Il s’agit d’une application invisible intégrée dans une fenêtre de clavardage.

Le clavardage inclut une intelligence artificielle stable ou adaptative. Parfois, le bot est programmé pour procurer des réponses sans évolution au niveau du discours.

Autrement, le bot stocke l’information en apportant de la conversation lors d’un discours. L’objectif du bot est de simplifier l’échange d’information entre le client et le fournisseur de produits et services.

Les usagers des bots sur les réseaux sociaux

Les bots sont usités dans plusieurs secteurs. Cela concerne l’humour, la politique, la diffusion de messages.

Récemment, les bots sont requis pour l’e-réputation. Les bots pour l’humour impliquent Pentametron et Two Headlines sur Twitter.

Le premier mixe les titres d’articles, le deuxième retweete les tweets rigolos. Recouvrez l’univers des bots en consultant ce lien.

 

Crédit Photo : pinterest.fr & digitools.io

Diplomé de faculté de droit, je suis revenu à mes premiers amours, la communication et le marketing. Je m’efforce d’apporter un peu de clarté dans ce monde aux idées et concepts si vastes que même moi ça me file un sacré mal de crâne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *