Je vous conduis dans l’univers de la réalité augmentée consacrée au maquillage.

Cela porte sur l’association du leader mondial français l’Oréal et le géant des réseaux sociaux Facebook.

Les expériences maquillage en réalité augmentée

L’Oréal a dévoilé la production d’expériences maquillage sur la plateforme « Camera Effects » de Facebook. Ces expériences maquillage vont intégrer les marques phares de l’Oréal.

On peut citer Maybelline, l’Oréal Paris, NYX Professional MakeUp, Lancôme, Giorgio Armani. On peut également noter Yves Saint Laurent, Urban Decay et Shu Uemura.

Le premier lancement va débuter avec NYX Professional MakeUp vers la fin du mois d’août 2018. Les expériences vont faire appel à la technologie d’essayage virtuel de Modiface, la trouvaille canadienne acquise en mars 2018.

Ainsi, les clientes vont pouvoir tester de façon virtuelle plusieurs sortes de rouge à lèvres, de fonds de teint et autres fards à paupière. Explorez les expériences maquillage de l’Oréal en consultant cet article.

Des tests de maquillage virtuel sur Instagram

Le partenariat de l’Oréal avec Facebook est une stratégie bien éprouvée. Facebook a effectué des investissements importants dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée.

A partir de juillet 2018, Facebook propose de la publicité via la réalité augmentée avec les enseignes Sephora et Michael Kors.
Par ailleurs, Facebook est le propriétaire d’Instagram. Instagram est le réseau social préféré des adeptes de la mode.

L’Oréal va pouvoir bénéficier des expériences AR. De plus, les réseaux sociaux vont permettre à l’Oréal de booster les ventes en ligne. Par ailleurs, l’Oréal poursuit sa stratégie de digitalisation.

Les partenariats internationaux de Facebook ont également touché Tarte, Charlotte Tilbury et Lancôme qui innovent avec les expériences immersives et les tutoriels en ligne.

En savoir plus sur la réalité augmentée

La réalité augmentée consiste à superposer la réalité avec des éléments calculés en temps réel via un dispositif informatique. En effet, ces éléments impliquent les sons, les images 2D ou 3D, les vidéos, etc.

La réalité augmentée intègre à la fois la perception virtuelle et la perception proprioceptive par le biais des perceptions tactiles et auditives. L’insertion des images est effectuée à travers un appareil photo de téléphone portable ou des lunettes vidéo spéciales.

On peut établir un champ de vision stéréoscopique sur un écran LCD. L’ajout d’objets dans un champ fixe doit privilégier une bonne cohésion entre les flux réels et les flux virtuels.

Hormis le placement et l’orientation, il faut mettre l’accent sur les facteurs d’échelle. Pour en connaître plus sur la réalité augmentée, rendez-vous ici.

 

Crédit Photo : e-marketing.fr & bibamagazine.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *