Je me demande comment font les agences de webmarketing face à l’essor fulgurant de Facebook et Google. Les agences affrontent de nombreux changements en termes de marketing.

Un aperçu de la créativité des agences avant le changement

L’année 2017 a permis au web de dépasser la télévision au niveau des investissements en publicité. Vingt ans auparavant, les modèles publicitaires ont connu de nombreux chamboulements.

En réalité, cette nouvelle donne pour le passage en tête du web par rapport à la télé comprend trois phases.

Auprès du grand public, le web a connu une croissance phénoménale. De plus, le haut débit est devenu une technologie de masse dans les années 2000.

Par ailleurs, l’audience a enregistré un bond en avant. Pour mieux comprendre le phénomène, compulsez cet article.

Le point de vue des agences au niveau de la créativité

Au niveau des agences, l’espace de travail est devenu vaste. Précédemment, la profession se recentrait uniquement sur trois catégories de média.

Cela concerne la presse, l’affichage et la télévision. Actuellement, la créativité est en lice auprès de YouTube et des autres réseaux sociaux ainsi qu’au niveau du web.

Les nombreuses composantes de ces médias sociaux ouvrent de nouvelles voies sur les aspects stratégiques et créatifs. En effet, la créativité connait davantage de liberté.

La publicité est sortie d’une logique top down imposée par la télévision. A l’époque, il fallait bombarder un message publicitaire plus de 15 fois pour être certain de sa compréhension et de son efficacité.

Grâce au web, la publicité connait un nouveau visage.

La nouvelle perception de la publicité avec l’avènement du web

Pour sa part, le web demande une publicité franche, réelle et émotionnelle, axée davantage sur le produit. Côté consommateur, la publicité est moins imagée, plus complète.

Vis-à-vis des marques, une réelle tonalité est apparue auprès des réseaux sociaux. La construction de l’identité de marque met plutôt l’accent sur la proximité, la complicité voire l’engagement.

Enfin, les agences doivent s’adapter.

Une organisation à revoir pour les agences

Pour les agences, le rythme de production est devenu très intense. Au lieu des 2 à 3 films annuels, les clients souhaitent 10 à 20 films par semaine voire un film publicitaire au quotidien.

Cette nouvelle manière de travailler requiert une organisation interne sous pression et une culture digitale approfondie. De plus, Facebook et Google donnent plus d’émergence en matière de créativité sur davantage d’espaces d’audience.

Retrouvez l’essentiel sur le webmarketing et ses atouts en allant à cette adresse.

 

Crédit Photo : minghetti.fr & site-pme.fr

Diplomé de faculté de droit, je suis revenu à mes premiers amours, la communication et le marketing. Je m’efforce d’apporter un peu de clarté dans ce monde aux idées et concepts si vastes que même moi ça me file un sacré mal de crâne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *