Je trouve que le partenariat open data de trois entreprises du numérique est une bonne idée. Il s’agit d’une alliance commune entre Microsoft, SAP et Adobe.

L’objectif de la création de l’open data

Le 24 septembre 2018, les CEO de trois entreprises du numérique ont lancé le partenariat open data Initiative. L’évènement a eu lieu lors de la conférence Microsoft Ignite d’Orlando.

Les CEO des enseignes Microsoft, SAP et Adobe révèlent une alliance afin de permettre aux clients de briser « les silos de données des entreprises ». L’objectif de l’open data consiste à transformer la gestion de l’expérience client ou CXM.

Pour en savoir plus, rendez-vous à cette adresse.

L’apport de l’open data pour les clients

Dans les faits, de nombreuses organisations ne parviennent pas à exploiter efficacement leurs données clients. En réalité, ces données sont déployées dans des silos applicatifs sans communication réelle entre eux.

En outre, des données de valeur sont établies dans des silos externes, à travers un prestataire client de l’entreprise. Pour procurer une vision spécifique du client, les trois entreprises du numérique mettent en uniformité les données situées dans les nombreux silos.

Après cette opération, on fait appel à des techniques d’intelligence artificielle. Cette démarche procure des analyses avancées en temps réel.

Cela permet de renseigner les décisions de l’entreprise ou de faire des propositions de nouveaux services à la clientèle.

Un meilleur contrôle des données pour les entreprises avec l’open data

En parallèle, la protection des données est prise en considération. L’open data prend appui sur trois principes majeurs.

En effet, chaque entreprise est le propriétaire des données et exerce un contrôle direct et entier sur ces dernières. Par ailleurs, les clients peuvent faire appel à des processus d’analyse via des techniques d’intelligence artificielle.

Ainsi, ils disposent d’une meilleure compréhension des données afin d’en retirer de la valeur. Enfin, un vaste écosystème de partenaires peut parvenir à un modèle de données ouvert pour élargir les capacités.

L’application concrète de l’open data

L’open data revient à rendre une interopérabilité entre les plateformes technologiques et les applications reliées pour les 3 entreprises partenaires. L’open data est construite via le Cloud Azure.

En outre, le même modèle de données est applicable pour Adobe Experience Cloud, Adobe Experience Platform, Microsoft Dynamics 36S, SAP C/4 HANA et S/4 HANA. Cette démarche commune repose sur un data lake unique.

Microsoft Azure traite toutes les données. Pour cette fois, les données sont transactionnelles, opérationnelles.

Le lien porte également sur la relation client ou  l’internet des objets. La création de services est disponible pour les outils et les applications de son choix.

Pour plus de détails, consultez ceci.

 

Crédit Photo : visual.ly & culturecrossmedia.com

Diplomé de faculté de droit, je suis revenu à mes premiers amours, la communication et le marketing. Je m’efforce d’apporter un peu de clarté dans ce monde aux idées et concepts si vastes que même moi ça me file un sacré mal de crâne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *