Je vous informe sur l’arrivée de la plateforme commerciale de robot-taxi à la demande avec Waymo One. Waymo est une filiale d’Alphabet et elle propose ses prestations à un nombre limité d’individus pour le lancement.

Les premiers pas de Waymo One

Pour débuter, Waymo One s’adresse uniquement à une centaine d’ « early riders ». Pour rappel, les « early riders » sont des testeurs de produits employés chez Google.

Pour cette fois, ils testent en exclusivité les voitures autonomes de Waymo. L’objectif consiste à effectuer des retours vers la firme pour l’amélioration de son service.

Par la suite, Waymo One sera proposé au public. Cette proposition va dépendre de la progression de la flotte de véhicules autonomes ainsi que des conducteurs qualifiés.

Pour en savoir davantage, consultez ceci.

Les enjeux pour Waymo One

En fait, une voiture autonome peut embarquer 3 adultes et un enfant. Avec le programme « early rider », Waymo One peut vérifier en amont les technologies.

Cela va permettre d’améliorer les prestations. Pour le lancement du service commercial, la firme a opté pour l’Arizona.

Pour sa part, Waymo One est accessible dans la région de Phoenix incluant les villes de Chandler, Tempe, Mesa et Gilbert. Pour le moment, les passagers de Waymo One disposent d’un opérateur à bord, apte à reprendre le contrôle de l’auto en toutes circonstances.

A propos de l’application Waymo One

L’application de Waymo One est du genre intuitif. On peut commander un véhicule autonome 24h / 24 et 7j /7.

Ainsi, le client peut profiter d’une estimation du prix de la course. De plus, il peut décider de faire ou non le trajet.

En effet, l’estimation porte sur le temps évalué et le nombre de kilomètres à effectuer. Comme les personnes qui prennent un véhicule autonome pour la 1ère fois ont de nombreux doutes, ils peuvent questionner l’opérateur par le biais de l’application ou à partir d’une tablette sise à l’intérieur de l’auto.

Par la suite, ce mode de communication prendra plus de place dans les véhicules autonomes comme le robot-taxi.

Une mise en circulation progressive

A la base, Waymo devait mettre en place des véhicules autonomes sans opérateur humain. Néanmoins, de nombreuses personnes demeurent réticentes face à cette nouvelle technologie.

Waymo, la filiale d’Alphabet Google, a privilégié le confort et la commodité pour les conducteurs. La technologie va progressivement se transformer pour aboutir à un robot-taxi sans chauffeur dans un futur proche.

Pour l’instant, les nouvelles fonctionnalités font l’objet de tests avant le déploiement sur Waymo One. Pour plus de précisions, optez pour la lecture de cet article.

 

Crédit Photo : medium.com & industryweek.com

Diplomé de faculté de droit, je suis revenu à mes premiers amours, la communication et le marketing. Je m’efforce d’apporter un peu de clarté dans ce monde aux idées et concepts si vastes que même moi ça me file un sacré mal de crâne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *