Je vous présente un concept innovant de la start-up Wintual avec son concept de fenêtre virtuelle anti-confinement. Avec ce procédé, Wintual priorise le bien-être des salariés qui travaillent en bureau de type vase clos.

L’enjeu de Wintual avec la fenêtre virtuelle

La plupart des espaces de travail ne disposent d’aucune ouverture sur l’extérieur, comme une fenêtre. La sensation de confinement devient souvent une contrainte pour les travailleurs claustrophobes.

Fondée en 2016, Wintual a conçu la solution WinActiv après 18 mois de recherches. En fait, WinActiv est visible au siège du Crédit Agricole Alpes Provence et dans une salle de coffre de la Caisse d’Epargne Provence-Alpes-Corse.

Pour sa part, SNCF souhaite acheter les produits WinActiv et Be-coworking envisage la mise en place d’un show-room à travers un espace de travail partagé. Pour plus d’infos, rendez-vous à cette adresse.

Un nouveau souffle avec WinActiv

WinActiv possède de multiples capteurs et elle est connectée à une caméra web externe. Ainsi, un écran est installé sur un pan de mur et la caméra filme l’extérieur du bâtiment.

On peut profiter des paysages environnants, des conditions météo ainsi que des piétons. De plus, l’angle de vision progresse et s’adapte quand on se meut devant l’écran.

Avec WinActiv, il sera aussi possible d’opter pour son panorama préféré et elle va agir tel un écran de publicité. Pour sa part, Wintual envisage de mettre en avant WinActiv au cours du CES 2019 de Las Vegas du 8 au 11 janvier de cette année.

Les nombreuses opportunités de WinActiv

La solution WinActiv est disponible en plusieurs tailles. On peut également l’adopter pour une mise en relation d’équipes éloignées tel un open space virtuel.

En outre, de nouveaux concepts ont vu le jour à travers un kit pensé pour réformer une télévision voire un écran pour disposer d’une fenêtre interactive. Pour optimiser l’écran au choix de l’utilisateur, des caméras web 4K sont requis.

Les déclinaisons concernent aussi les écrans publicitaires interactifs sous l’appellation Win3D adaptables à la réalité virtuelle.

Les nombreux usagers intéressés par WinActiv

Pour la poursuite de son développement, WinActiv travaille avec des prestataires externes. De nombreuses enseignes fournissent leur appui à la jeune pousse comme l’incubateur marseillais Belle de Mai, Bpifrance, la Banque Populaire, la Région Sud-Provence-Alpes Côte d’Azur.

En outre, les fondateurs de Wintual Stéphanie le Beuze et Jean-Loup Barrère envisagent une levée de fonds. Elle peut osciller entre 600 000 et 800 000 euros pour une concrétisation vers l’été 2019.

La solution WinActiv est commercialisée entre 4 000 et 6 000 euros. Par ailleurs, les maisons de retraite ont manifesté leur intérêt pour cette solution via une meilleure condition de leurs pensionnaires.

Pour connaître les évolutions de Wintual, cliquez sur ce lien.

 

Crédit Photo : usine-digitale.fr & fr.ubergizmo.com

Diplomé de faculté de droit, je suis revenu à mes premiers amours, la communication et le marketing. Je m’efforce d’apporter un peu de clarté dans ce monde aux idées et concepts si vastes que même moi ça me file un sacré mal de crâne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *