Je vous invite à découvrir la nouvelle solution communication de Facebook. Le réseau social table sur les avatars pour un nouveau mode d’échanges entre les humains.

L’enjeu de Facebook avec la communication par avatars

Même si l’objectif de Facebook vise à fournir une plateforme ludique, le recours à la réalité virtuelle et augmentée cible un nouveau concept de communication entre les interlocuteurs. En fait, Facebook veut transformer la communication en proposant des interactions à distance en totale immersion.

De plus, elles seront plus axées sur le réalisme. L’actuelle équipe de Facebook Reality Labs, ex-Oculus Research est établie à Pittsburgh en Pennsylvanie.

Pour plus d’infos, consultez cet article.

Le recours aux avatars pour Facebook

En fait, l’équipe de Facebook Reality Labs œuvre sur des « Codec Avatars ». Il s’agit d’avatars très réalistes qui sont quasi-similaires à un vrai sujet humain.

Pour rappel, l’avatar est un mot indien qui traite de l’incarnation d’une divinité sur la terre. L’avatar a connu sa période de gloire avec les jeux vidéo et Internet ainsi que le film éponyme.

Pour sa part, Facebook mise sur ce concept pour se substituer aux appels vidéo. Le géant souhaite modifier la distance actuelle qui rend difficile les relations sociales.

L’entreprise souhaite même bousculer les codes en proposant une invention aussi importante que l’arrivée du téléphone, en son temps.

Le mode opératoire de la communication par avatar

Pour cela, il faut juste mettre des lunettes spéciales ou un casque VR pour avoir une conversation virtuelle avec son interlocuteur. Cette conversation peut même concerner plusieurs utilisateurs en même temps, à l’instar d’une vidéoconférence.

Ainsi, les mouvements et les expressions sont visibles avec une fidélité optimiste. Cela va créer une véritable sensation totalement inédite car l’impression de se trouver en face d’une personne en chair et en os est impressionnante.

Quelques détails sur la communication par avatars

En fait, il ne s’agit pas seulement d’une téléprésence. Le but de Facebook est de générer une réelle authenticité dans un univers plutôt artificiel. Cela revient à projeter les tics, la façon d’être pour que les proches ne fassent pas la différence.

Cela passe même par la retranscription d’expression comme le froncement de sourcils, le clignement des yeux voire un sourire en coin. A l’heure actuelle, deux studios consacrés à la capture du visage et du corps sont mobilisés pour créer un jumeau numérique.

Pour plus de renseignements, lisez ce document.

Crédit Photo : engadget.com & eiosys.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *