Je vous présente la jeune pousse Coworkees. Elle œuvre pour matcher les entreprises et les travailleurs indépendants.

A propos de Coworkees

Fondé deux ans auparavant dans la ville d’Annecy, la start-up Coworkees souhaite développer son action en France et au niveau de la Suisse Romande.

Récemment, Coworkees a levé un fonds de 1 million d’euros auprès de 15 investisseurs. On peut citer notamment Baya Consulting, Crédit Alpes Développement et Aryes Group entre autres.

Actuellement, la communauté comprend environ 10 000 freelances référencés, quelques 750 clients et une équipe composée de 10 employés. Pour en savoir davantage, adressez-vous ici.

Le constat de la fondatrice de Coworkees

La Fondatrice de la start-up Julie Huguet, opérait initialement dans une horlogerie suisse. A l’époque, elle se chargeait de la gestion des projets marketing et communication en accord avec plusieurs freelances.

Devenue maman, Julie Huguet s’aperçoit des difficultés rencontrées par les indépendants pour la gestion de leur parcours professionnel. Le concept de Coworkees nait et va se baser sur une plateforme de recherche et de mise en relation des profils freelance qualifiés.

L’objectif de Coworkees

Coworkees souhaite une meilleure organisation basée sur une solution collaborative afin de simplifier les transactions tout en les sécurisant. Les indépendants peuvent initier leur propre réseau.

Pour leur part, les entreprises peuvent trouver les personnes ressources sans contraintes. Ainsi, les sociétés peuvent dénicher facilement les freelancers qui leur correspondent.

Et les freelancers trouvent rapidement la mission adaptée à leurs compétences.

Les apports de la « matchine »

Avec la « matchine », on peut matcher directement le freelancer avec les chargés de projets. Cela permet de fonder des équipes, de scruter les meilleurs éléments et de traiter directement avec les indépendants.

Hormis le côté plateforme digitale, la solution mise sur un mode de commission additionnée au devis. Le freelancer n’est pas soumis à une contribution financière. Avec « matchine », les entreprises disposent d’un algorithme générateur de matchs par compétence, par localisation et par affinité.

En outre, l’équipe de Coworkees peut fournir un accompagnement adéquat. Environ 80 métiers sont proposés sur la plateforme freelance.

Cela porte essentiellement sur la communication, le marketing, l’évènement, l’informatique ainsi que les ressources humaines et de nombreuses consultances.

On peut citer également les formateurs, les graphistes, les designers 2D et 3D. Il ne faut pas oublier les décorateurs et les architectes ainsi que les Directeurs artistiques.

On peut aussi retenir les responsables éditoriaaux, le concepteur rédacteur Web, le social média manager, le correcteur-relecteur ainsi que le pigiste.

Pour en apprendre davantage, consultez  ce sujet.

Crédit Photo : ccistore.fr & groupe-ecomedia.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *