Je vous informe sur l’initiative des Galeries Lafayette qui mise sur les innovations digitales. Le nouveau service est nommé Personal Stylist et permet de garantir le suivi de la relation client.

Les enjeux des Galeries Lafayette

L’univers de l’e-commerce permet au consommateur de choisir le canal de distribution qui lui convient. Par ailleurs, les marques proposent des concepts pertinents à travers la planète.

Pour faire face à ces concurrents, les Galeries Lafayette veulent mettre en avant un magasin avant-gardiste connecté aux attentes de la clientèle. Pour plus de détails, lisez ce sujet.

Le service Personal Stylist en question

Les clients des Galeries Lafayette du 60, avenue des Champs Elysées peuvent disposer du service Personal Stylist. Il s’agit d’un styliste personnel représenté par un influenceur.

Sa mission consiste à conseiller le visiteur via une relation commerciale qui est basée sur l’accompagnement. En outre, l’application Personal Stylist 2.0 est consacrée aux 300 Personal Stylist.

Cette application intègre un assistant virtuel de formation continue. Elle est aussi dotée d’une messagerie instantanée pour un contact constant avec les clients.

Ainsi, la relation initiée en magasin est aussi disponible en ligne.

Les atouts du Personal Stylist en mode application

Cette interface établit une communauté. En fait, la plateforme de social CRM est attachée à une base de données centrale.

Les clients peuvent avoir accès avant la venue au magasin. Ils peuvent aussi en disposer pendant leurs courses et après leur visite aux Galeries Lafayette.

Cette relation profite à la fois aux clients et aux équipes de l’enseigne. Les clients sont en relation libre avec les experts en mode et en lifestyle.

Les équipes font appel à l’interface pour la formation et l’information. En fait, cela repose sur des intégrations communautaires comme Tagwalk, la messagerie du groupe et les fonctionnalités de partage, ainsi que les systèmes support.

Les apports du commerce conversationnel

Par ailleurs, l’application inclut un concept de paiement mobile. L’application mobile est conçue en interne via un modèle open API, et propose du commerce conversationnel avec l’écosystème du magasin et du site en ligne.

La mascotte virtuelle Ely autorise la découverte des marques en magasin, la préparation de la vente et la prise de rendez-vous avec les Personal Stylist.

Invisible aux yeux des clients, le digital est présent sur la totalité des process. On peut citer le cas des cintres connectés avec RFID.

Pour en apprendre davantage, informez-vous sur ce lien.

Crédit Photo : jingdaily.com & 123rf.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *