L’or est un business qui peut-être bien fructueux pour les investisseurs. Aujourd’hui, ce métal précieux a fait de nombreux millionnaires dans le monde et continue toujours à faire ses preuves en tant que valeur refuge. Après la crise économique qui a découlé de l’arrêt de toutes activités suite au covid-19, plusieurs épargnants dans le secteur envisagent aujourd’hui de vendre leur or. Cependant, pour être en mesure de jouir des meilleurs bénéfices, quelques paramètres primordiaux sont à prendre en compte. L’idée sera d’éviter de se faire avoir dans le prix de vente !

Rester informer sur le cours de l’or

le prix d’une once d’or varie largement au fil des jours. Pour que vous pussiez proposer votre métal au bon prix (ni trop bas, ni trop élevé), il est plus qu’essentiel de connaître pertinemment combien vaut un lingot d’or de 1kg. Cette indication vous permettra de profiter des meilleurs prix au bon moment et de faire le maximum de bénéfices.

Pour ce faire, inutile de se rendre sur les sites de comptoirs et autres acheteurs d’or. Il vous suffira tout simplement de rechercher le cours de l’once d’or à Londres. La France n’ayant plus de bourse spécifique pour ce produit spécifique, les professionnels et investisseurs se référencent désormais sur le cours londonien. Par ailleurs, lors de la fixation de votre prix, veillez à garder à l’esprit qu’une once équivaut à 31,1 grammes.

Faire jouer la concurrence entre les acheteurs 

Sachez que même seulement 0,5 centime d’euro par gramme pourra largement faire la différence dans vos bénéfices. Ainsi, pour être en mesure de maximiser le prix de votre lingot d’or, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence entre les potentiels acheteurs. Grâce à cette initiative, vous pourriez gagner plus !

Et même si vous jouissez d’un acheteur favori, faites en sorte de toujours négocier sur les prix afin de vendre à un tarif plus intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *