Désormais, les photos peuvent être transformées en images holographiques. Je vous présente le concept d’une jeune pousse originaire de New-York.

Un modèle qui s’adresse au grand public

Auparavant, la start-up a développé un modèle d’écran holographique pour les professionnels. Il s’agit du Looking Glass Immersive Display.

Actuellement, un modèle pour les particuliers est disponible. Looking Glass Factory met en avant le procédé Looking Glass Portrait.

Pour cette fois, c’est un écran holographique de petite taille. Il permet l’affichage de photos en ajoutant un effet profondeur inédit.

Le logiciel de conversion des photos

Le cadre holographique œuvre grâce au logiciel propre de la start-up à travers HoloPlay Studio. En fait, c’est un logiciel qui se charge de convertir les images 2D en hologrammes.

Concrètement, il faut effectuer un portrait à l’aide d’un Smartphone. Ensuite, le logiciel HoloPlay Studio s’occupe de la transformation automatique en hologramme.

Par ailleurs, le capteur Ultraleap autorise l’interaction des images via des gestes semblables à des mouvements.

Les autres données concernant Looking Glass Portrait

La capacité de stockage peut atteindre 1 000 hologrammes. Ainsi, le grand public peut accumuler des souvenirs holographiques.

Cela ouvre droit  à de nouvelles perspectives pour la création, la communication et le fait de revivre des souvenirs sous formes d’hologrammes. Le coût de looking Glass Portrait tourne autour de 349 dollars.

Au moment de l’achat, vingt photos sont convertibles en hologrammes sans frais. Par la suite, chaque conversion revient à 20 dollars pour 100 photos.

La start-up envisage une vente officielle pour le Printemps 2021. Pour l’heure, un financement participatif est organisé sur Kickstarter.

Le démarrage commercial nécessite des fonds. La start-up a déjà pu recueillir 1,8 million de dollars alors que l’objectif initial est de 41 000 dollars.

Les atouts de looking Glass Portrait

Aucune connexion de plug-in n’est demandée. L’utilisateur n’a besoin ni d’étuis ni de lunettes de réalité virtuelle qui s’avèrent encombrants et peu mobiles.

L’appareil est aussi connu sous l’appellation Portrait de verre à la recherche. Le mode de fonctionnement est possible en version indépendante via des images chargées en amont.

La connexion à un ordinateur par HDMI est acceptée. Hormis le service cloud, HoloPlay Studio peut admettre toute image numérique ou numérisée.

Toutefois, les rendus sont optimaux avec les appareils possédant la technologie LIDAR. Il suffit d’initier une carte pourvue d’une profondeur plus précise.

L’hologramme est obtenu à partir d’une photo publiée en hypertexte. Retrouves d’autres technologies ici.

Crédit Photo : kickstarter.com & lookingglassfactory.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.