Pour lutter contre le phénomène inédit des démissions en masse, Meta propose une solution spécifique. Je vous livre les infos utiles à ce sujet.

Le cas des démissions d’envergure

Une récente étude de Coleman Parker a permis de déceler une profonde insatisfaction des employés dit « de terrain » dans l’hexagone. Les chiffres révèlent que 49 % des sondés envisagent de démissionner pour l’obtention d’un salaire plus avantageux.

Par ailleurs, 40 % des interrogés veulent changer totalement de métier. Le phénomène rappelle « la grande démission » qui frappe les Etats-Unis.

Il s’agit notamment d’emplois peu ou mal rémunérés.

Un mal-être cerné par Meta

Meta parle d’une expérience moins connectée pour ces emplois vitaux pour l’entreprise. En fait, 48 % des salariés estiment être connectés au siège de la structure.

En outre, 46 % affirment être équipés de solution de communication concernant la santé et la sécurité. Ainsi, l’intégration via WhatsApp favorise le rapprochement des collaborateurs avec les organisations.

Les moyens les plus usités portent sur les SMS et les appels téléphoniques. Il faut ajouter les messageries comme WhatsApp, Signal ou encore Telegram.

Pour sa part, Workplace  cible les salariés à travers leur Smartphone. Il s’agit d’un appareil d’interaction avec l’entreprise par le biais du manager, des collègues et toute la structure.

L’objectif de Workplace

L’ intégration facilite le partage des messagesde l’environnement Workplace dans WhatsApp. Cela permet aux salariés sur site de repérer des informations adaptées.

L’engagement des entreprises est amélioré en faveur des salariés. Ainsi, les services fournis aux consommateurs sont optimisés.

De plus, WhatsApp est présent dans de nombreux pays.

Un meilleur contrôle de l’entreprise

Workplace ambitionne de permettre à l’entreprise de mieux contrôler l’information. Il faut ajouter le contrôle de la manière d’utiliser l’intégration.

Cette fonctionnalité est en phase de développement populaire à titre de produit grand public.

Les autres projets de Meta

Depuis novembre 2021, les usagers de Microsoft Teams peuvent disposer de mises à jour du fil d’actualité dans le réseau social Workplace, sans changement d’écran.

Par ailleurs, Meta vise la future diffusion d’appels video Teams via Workplace. En fait, la firme californienne table sur davantage d’engagement des salariés au niveau de Workplace.

En fait, le travail à distance accentué à cause de la crise sanitaire a permis de faire un point de la situation des salariés. Désormais, les entreprises doivent se conformer aux solutions correspondant aux collaborateurs sur le terrain.

Pour sa part, Meta profite de cet appel d’air pour devenir un incontournable dans le secteur. Le télétravail et le travail hybride sont devenus des méthodes généralisées.

Retrouvez plus de sujets ici.

Crédit Photo : thetimesoftruth.com & pipanews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.