Aujourd’hui, le monde du marketing est déterminé à attirer la génération Y et la génération Z grâce à la puissance des médias sociaux, nous vous voyons, TikTok et Instagram. Les ressources pour le marketing de la génération Z ne manquent pas et les moyens les plus à la mode et les plus accrocheurs de le faire. Mais ce que les spécialistes du marketing oublient souvent, c’est qu’ils passent à côté de certains biens immobiliers destinés à un public cible de choix : les baby-boomers ! 

Il est révolu le temps de feuilleter un annuaire téléphonique, de parler à un représentant commercial et d’assister à des salons professionnels et à des événements en direct pour en savoir plus sur les nouveaux produits et services de l’industrie. Aujourd’hui, le monde est un paysage numérique en évolution rapide, et les entreprises B2B ne devraient pas jeter les baby-boomers avec l’eau du bain au profit des nouveaux venus. Les stéréotypes de longue date entourant les consommateurs seniors, notamment le fait d’être déconnecté ou technophobes, sont en grande partie faux. Mais leur comportement d’achat est différent de celui de leurs homologues plus jeunes, et la façon dont ils utilisent les médias sociaux, y compris les plateformes et ce avec quoi ils aiment interagir, varie également. 

L’âge n’est qu’un chiffre

Les baby-boomers ne voient pas leur âge comme une contrainte à leur capacité à poursuivre ce qu’ils veulent, et vous ne devriez pas non plus. En accédant aux plus hauts échelons de leurs entreprises respectives et en planifiant leur vie après leur carrière, les baby-boomers sont prêts à prendre des décisions importantes et à tracer la voie à suivre. 

Voici d’autres conseils utiles en anglais :

En tant que spécialistes du marketing, nous devons viser à donner à ces acheteurs les moyens d’atteindre leurs objectifs en mettant en valeur les avantages que nos produits ou services ajoutent à leur parcours. 

La simplicité est cruciale

Comme nous l’avons dit, les baby-boomers sont plus à jour que certains ne le pensent, mais cela ne signifie pas qu’ils ont les mêmes styles de communication. Bien qu’ils connaissent probablement les acronymes de texte de base (lol, brb, etc.) et l’argot courant, ils ne veulent pas être traités comme votre meilleur ami ou un méchant (même s’ils le sont). L’utilisation d’argot peut créer une mauvaise communication et entraîner un manque de clarté. Cela peut également donner l’impression que votre entreprise est immature et inauthentique, aliénant ainsi les prospects plus âgés. La pire chose que vous puissiez faire pour votre marque est de dépenser du temps et de l’argent pour atteindre un public qui ne comprend pas ce que vous essayez de transmettre.

Au lieu de cela, gardez votre copie simple et directe. Utilisez des structures visuelles solides, telles que des listes à puces et des tableaux, qui permettent à vos acheteurs baby-boomers d’obtenir rapidement les informations qu’ils recherchent sans aucun problème linguistique. Maintenant, nous ne disons pas que vous devriez écrire du contenu B2B fade et robotique, loin de là. Nous vous suggérons simplement de laisser les faits guider la façon dont vous présentez la copie, en vous concentrant sur la clarté et la concision plutôt que sur la loquacité par souci de schtick. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.