Que signifie le Web 3.0 pour les startups à l’avenir ?

Le Web 3.0 est un concept émergent représentant la prochaine phase de l’évolution d’Internet. La base du Web 3.0 se concentre sur la décentralisation, l’intelligence artificielle, l’ouverture et l’utilité pour l’utilisateur. Il est considéré comme l’avenir d’Internet.

Les startups bénéficient du Web 3.0 de plusieurs manières. Cependant, il est crucial de comprendre le concept et de comprendre comment il peut aider des entreprises comme la vôtre. Voici ce que vous devez savoir pour commencer.

Informatique de périphérie

L’Edge Computing est une forme d’informatique qui peut être effectuée sur site ou très près de la source de données. Il élimine le besoin de traiter les données dans des centres de données distants. L’Edge Computing est également un élément important de la décentralisation du Web 3.0. Cette amélioration peut offrir aux entreprises et aux startups un moyen plus rapide et plus efficace de gérer leurs données.

Voici une vidéo relatant tout le potentiel du Web 3.0 :

Décentralisation

Une caractéristique clé du Web 3.0 est qu’il est décentralisé. L’exploitation sur un réseau de données décentralisé permet la croissance de l’économie des données en permettant aux générateurs de données de vendre ou d’échanger des informations sans en perdre la propriété, sans risquer la confidentialité ou en s’appuyant sur des sources extérieures.

Par exemple, vous vous connectez à une application ou à un site Web avec votre adresse e-mail et votre mot de passe. Peut-être aimez-vous ou commentez-vous également des photos et des vidéos en ligne. Votre activité est suivie et surveillée par d’énormes conglomérats technologiques comme Google, Apple et Facebook. Ces entreprises technologiques géantes utilisent généralement ces données pour améliorer leur publicité ciblée.

Cependant, le Web 3.0 étant décentralisé, les utilisateurs sont propriétaires exclusifs de leurs données. Les grandes entreprises technologiques ne pourront pas le suivre ou le rassembler avec les nouveaux algorithmes.

IA et apprentissage automatique

L’intelligence artificielle, ou IA, et l’apprentissage automatique sont essentiels au développement futur du Web 3.0. L’IA peut être utilisée pour déterminer si les données sont authentiques ou frauduleuses. Cela permet aux plateformes en ligne de passer au crible les enregistrements plus efficacement et de les personnaliser selon les préférences individuelles des utilisateurs.

La Blockchain

La blockchain aide à redéfinir la structure des données sur le back-end du Web sémantique, un autre terme général utilisé pour décrire l’avenir d’Internet. La blockchain agit comme la base du Web 3.0 et déploie des contrats intelligents qui définissent les applications.

L’efficacité simple et rapide est la marque du Web 3.0. Dans les applications 2.0, les utilisateurs interagissent avec le frontal, qui communique avec le backend, qui communique ensuite avec la base de données. L’intégralité du code est hébergé sur des serveurs centralisés envoyés aux utilisateurs via leur navigateur internet.

Bruno M.

Diplomé de faculté de droit, je suis revenu à mes premiers amours, la communication et le marketing. Je m'efforce d'apporter un peu de clarté dans ce monde aux idées et concepts si vastes que même moi ça me file un sacré mal de crâne !

Publications: 293

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *