Les start-ups sont l’un des acteurs les plus importants des économies locales, car de nombreux gouvernements ont beaucoup investi pour inciter leur développement au cours des dernières années. C’est également le cas de Dubaï, où les start-ups ont commencé à se développer à un rythme rapide.

Il existe divers avantages liés à l’ouverture d’une start-up à Dubaï, dont le plus important est probablement l’économie en plein essor de l’émirat. Pourtant, afin de réussir son projet, il est important de connaître les différentes démarches pour lancer sa start-up dans cette région. Heureusement, avec l’aide d’experts comme Merritt Middle East, vous pourrez obtenir les meilleurs soutiens.

Un climat d’investissement idéal

Dubaï offre un climat d’investissement idéal pour les entreprises locales et étrangères qui pourront opérer dans l’une des zones franches de l’émirat sans céder de capitaux propres à un résident. Dubaï a une économie libre et ouverte similaire aux économies occidentales et peut-être plus libérale que les économies d’Europe du Nord.

Depuis peu, cependant, il y a eu une nouvelle mesure qui a été prise par le gouvernement. Il s’agit en outre des Lois de substance économique. Malgré cela, il y a peu de réglementations pour investir dans cette région. L’ingérence du gouvernement dans le secteur privé est minime.

Incubateurs et accélérateurs d’entreprises

Les incubateurs à Dubaï favorisent un fort esprit d’entrepreneuriat et offrent aux start-ups des opportunités d’accélérer leur croissance. Le rôle de ces incubateurs est d’aider et d’encadrer les entreprises en leur apportant un soutien institutionnel et des ressources.

Ils fournissent également un financement et un réseau de ressources pour les start-ups en démarrage. À Dubaï, la création d’entreprise est facilitée principalement par la disponibilité d’un ensemble compétitif d’accélérateurs qui aident les entrepreneurs à se développer et à survivre sur le marché. Grâce à ces soutiens, il est plus facile pour les entrepreneurs de réussir dans une région qui leur est encore étrangère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *