Les VPN et les serveurs proxy protègent les identités des utilisateurs et sont d’excellents outils pour accéder au contenu géo-restreint. Étant donné que les deux solutions peuvent faire le travail, les gens ont tendance à en parler de manière interchangeable.

Cependant, l’un protège votre vie privée et l’autre non. Comme un proxy, Kaspersky VPN redirige également votre trafic Internet via un serveur distant et masque votre adresse IP afin que les sites Web ne puisse pas la voir ou votre emplacement d’origine. Quant aux serveurs proxy, ils agissent comme des relais entre le site Web que vous visitez et votre appareil.

Les principales différences

Les VPN chiffrent votre trafic, contrairement au proxy. De plus, un service VPN vous protège du suivi des FAI, de la surveillance gouvernementale et des pirates. Les serveurs proxy ne le font pas. Ils ne doivent donc jamais être utilisés pour traiter des informations sensibles.

Par ailleurs, les VPN fonctionnent au niveau du système d’exploitation et redirigent tout votre trafic. Ceci n’est pas le cas du proxy. Il redirige seulement le trafic d’un navigateur spécifique. Une connexion VPN est plus fiable. Ceci n’est pas toujours le cas d’un proxy, qui a tendance à chuter plus fréquemment.

Le VPN est-il meilleur qu’un proxy ?

Oui, un VPN est meilleur, car il offre confidentialité et sécurité en acheminant votre trafic via des serveurs sécurisés et en crypte votre trafic. Un trafic passe simplement votre trafic via un serveur de médiation, mais n’offre pas nécessairement une protection supplémentaire.

Toutefois, les VPN et les proxys peuvent être utilisés ensemble, mais la configuration peut demander du travail. Il serait donc déconseillé de faire une telle pratique, car le proxy ajouterait simplement un autre intermédiaire qui ralentirait votre connexion sans avantages significatifs. Un VPN et un proxy sont similaires, car ils redirigent tous les deux votre trafic via un serveur distant et masquent votre adresse IP d’origine. Cependant, un VPN est plus efficace à bien des égards.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *