Les entreprises de la Tech peuvent désormais compter sur une bourse pour se développer. Je vous fournis plus de détails sur le sujet.

Le cas de la jeune pousse Caption

Caption est une start up fondée en mars 2021. Les créateurs ont mis en place un système de bourse d’actions non cotées à destination des entreprises de la Tech.

La plateforme favorise la liquidité des titres des détenteurs d’actions. Ces derniers sont principalement  des salariés, des fondateurs et des business angels.

Par ailleurs, les investisseurs peuvent participer. Caption possède le statut d’agent lié, de prestataire de services d’investissement.

Ainsi, la jeune pousse peut s’adresser au grand public.

Plus d’infos sur Caption

La plateforme revendique 17 000 membres inscrits incluant 35 % d’investisseurs actifs. Depuis ses débuts, 32 opérations de vente ont eu lieu pour 18 sociétés.

Chaque opération implique plusieurs vendeurs. Pour sa part, Caption prélève 6 % de commission à l’acheteur et autant au vendeur.

La plupart du temps, les salariés demandent à Caption de mettre des actions en vente pour disposer de cash sans introduction en bourse ou levée de fonds.

Les vendeurs fixent leurs prix. Sinon, certaines entreprises font appel à des fenêtres de liquidité.

La liste des start up présente sur la plateforme intègre Blablacar, Ledger, Payfit, October et Miro. Plus de 30 jeunes pousses font partie de cette liste.

La sélection porte sur un chiffre d’affaires dépassant un million d’euros ou une levée de fonds de la même somme.

La récente levée de fonds de Caption

Caption a levé plus de 2 millions d’euros via 378 participants à partir de son système maison. La plateforme composée d’une dizaine de salariés compte investir dans des recrutements, le lancement d’autres services ainsi qu’une expansion en Allemagne et au Royaume Uni.

Elle cible 30 millions d’euros en volume de transactions contre la moitié au cours du premier exercice. Le ticket d’entrée est de 2 000 euros et l’investissement moyen est de 5 200 euros.

Quant à l’investisseur type, il s’agit d’un cadre de 35  – 45 ans et client de la start up qu’il acquiert. En parallèle, les clients comprennent des leaders du monde de la finance, des conseillers en gestion de patrimoine, des family offices dotés de valeurs listées à leurs clients.

A propos du private equity

Le private equity est une prise de participation d’investisseurs auprès de sociétés non cotées en bourse. Le but est de participer à la croissance pour dégager une plus-value à long terme.

La loi Pacte a permis de démocratiser le private equity. Trois options sont possibles via le FCPR, le FCPI et le FIP.

Retrouvez plus d’options en cliquant ici.

Crédit Photo : patrimoine-responsable.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.