Le webdesign peut booster votre carrière de community manager

Le community manager est un professionnel du web qui a pour mission de gérer et d’animer la présence en ligne d’une entreprise, d’une marque ou d’une organisation. Il doit créer du contenu adapté aux différents supports digitaux, interagir avec la communauté, fidéliser les clients et prospects, et mesurer l’impact de ses actions. Pour réussir dans ce métier, il ne suffit pas de maîtriser les réseaux sociaux et les outils de communication. Il faut aussi avoir des compétences en webdesign, c’est-à-dire la conception graphique et ergonomique des sites web et des applications mobiles. Pourquoi le webdesign est-il indispensable pour un community manager ? Quels sont les avantages de se former dans ce domaine ?

Le webdesign pour créer des contenus visuels attractifs et cohérents

Le contenu est roi sur le web, et le visuel est son meilleur allié. En effet, les internautes sont plus attirés par les images, les vidéos, les infographies ou les GIF que par les textes. Ces formats permettent de transmettre un message de façon rapide, ludique et efficace. Ils sont aussi plus susceptibles d’être partagés et commentés, ce qui augmente la visibilité et l’engagement de la marque.

Voici une vidéo expliquant ce qu’est le web design :

Le community manager doit donc être capable de créer des contenus visuels adaptés à son public cible, à ses objectifs et aux spécificités de chaque plateforme. Il doit aussi respecter la charte graphique de l’entreprise, afin de renforcer son identité visuelle et sa cohérence sur le web. Pour cela, il a besoin de connaître les principes du webdesign, tels que la typographie, la couleur, la composition, l’harmonie ou le contraste. Il doit aussi maîtriser les logiciels de création graphique, tels que Photoshop, Illustrator ou Canva.

Le webdesign pour optimiser l’expérience utilisateur et la conversion

Le community manager ne se contente pas de publier du contenu sur les réseaux sociaux. Il doit aussi veiller à ce que les internautes qui cliquent sur ses publications soient redirigés vers des pages web ou des applications mobiles qui répondent à leurs attentes et à leurs besoins. Il doit donc s’assurer que ces supports offrent une bonne expérience utilisateur (UX), c’est-à-dire qu’ils soient faciles à utiliser, à comprendre et à naviguer. Il doit aussi favoriser la conversion, c’est-à-dire l’accomplissement d’une action souhaitée par la marque, telle que l’achat d’un produit, l’inscription à une newsletter ou le téléchargement d’un document.

Pour cela, il a besoin de connaître les principes du webdesign, tels que l’architecture de l’information, le design d’interaction, le responsive design ou le design émotionnel. Il doit aussi être capable de réaliser des tests utilisateurs, des audits ergonomiques ou des analyses statistiques.

Le webdesign pour se démarquer de la concurrence et valoriser son profil

Le community manager évolue dans un environnement concurrentiel et en constante évolution. Il doit donc se tenir informé des tendances du web et des bonnes pratiques du secteur. Il doit aussi se former régulièrement pour acquérir de nouvelles compétences et se différencier des autres professionnels. Le webdesign est un domaine qui offre de nombreuses opportunités de développement personnel et professionnel. En effet, il permet au community manager d’enrichir sa créativité, sa polyvalence et sa performance. Il lui permet aussi de valoriser son profil auprès des recruteurs ou des clients potentiels, qui recherchent des profils capables de gérer plusieurs aspects du webmarketing. Le webdesign est donc un atout indéniable pour booster sa carrière de community manager.

Le webdesign est une compétence essentielle pour un community manager. Il lui permet de créer des contenus visuels attractifs et cohérents, d’optimiser l’expérience utilisateur et la conversion, et de se démarquer de la concurrence et valoriser son profil. Pour acquérir cette compétence, il existe des formations professionnelles adaptées, telles que celle proposée par l’ifocop, qui permet de se former au métier de webdesigner en 6 mois.

Bruno M.

Diplomé de faculté de droit, je suis revenu à mes premiers amours, la communication et le marketing. Je m'efforce d'apporter un peu de clarté dans ce monde aux idées et concepts si vastes que même moi ça me file un sacré mal de crâne !

Articles: 297

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *